Le yoga existe depuis des milliers d'années et au milieu de tous ses avantages pour la santé, il apporte également aux femmes un coup de pouce supplémentaire pour leur fertilité.

Yoga. Le mot évoque les personnes agiles se penchant dans des positions impossibles. Si vous êtes sur Instagram, ces positions sont généralement accompagnées de couchers de soleil éblouissants, de formations rocheuses inhabituelles et de plages de sable. Il est associé à l'éternel souple et au maigre. Cependant, c'est bien plus que la beauté de ses positions et les gens à la mode qui les promeuvent, c'est la porte d'entrée vers la santé et la vitalité à long terme et convient à toute personne de toute taille, niveau de capacité ou âge. C'est une forme d'exercice qui non seulement vous aidera à gérer votre poids mais vous aidera dans votre cheminement vers la grossesse et booster votre fertilité.

"Le yoga est un exercice qui peut vraiment aider les femmes dans leur cheminement de fertilité, je l'ai vu de première main depuis plus de 10 ans!" dit la fondatrice de Fiona Kacz-Boulton, Awakening Fertility. «Yoga signifie« union »ou est directement traduit par« jaune ». C'est la liaison du corps, de l'esprit et de l'esprit, et, comme la fertilité a besoin de l'union du corps, de l'esprit et de l'esprit, il est logique que le yoga soit l'un des meilleurs exercices pour la fertilité. »

Le yoga est excellent pour aider les femmes à soulager leur stress, en leur donnant un espace pour libérer les tensions qui entourent le parcours de fertilité. L'une des principales raisons à cela est l'accent mis sur la respiration. Les pratiquants sont invités à se concentrer sur leur respiration - régulière et mesurée, permettant le flux d'oxygène à travers le corps. Pour les femmes qui se font dire qu'elles doivent se détendre pour les aider dans leur voyage de fertilité, c'est un superbe outil qu'ils peuvent utiliser à tout moment, pas seulement dans leur cours de yoga.

Une étude entreprise par Domar en 2000 a montré une corrélation entre le yoga et la fertilité alors que les femmes aux prises avec l'infertilité tombaient enceintes après avoir utilisé le yoga et la méditation. Une autre étude, cette fois menée par des centres de fertilité aux États-Unis, a révélé que le yoga réduisait considérablement l'anxiété chez les patients fertiles. En bref, le yoga fonctionne.

De nombreuses femmes essaient de tomber enceintes. Les gens leur disent de «se détendre» ou de «cesser d'être aussi stressés» - comme si c'était un robinet qu'ils pouvaient allumer et éteindre à volonté. Non seulement ce mantra répété rend les gens encore plus stressés, mais il peut aussi les énerver un peu. Les gens sont prompts à vous dire comment vous faites le voyage de fertilité mal, mais ont rarement des conseils sur la façon de le réparer.

Plus d'une femme a l'impression d'être un échec parce qu'elle ne peut pas réduire le stress dans sa vie. Non. Vous ne pouvez pas changer les défis que la vie vous lance, mais vous pouvez utiliser le yoga pour gérer ce que vous ressentez à leur sujet.

«Le yoga aidera les femmes à atténuer le stress», déclare Chris James, Mind Body Health & Lifestyle. «Le lien entre le stress et les difficultés de conception a été bien documenté. Le cortisol, la soi-disant hormone du stress, peut interférer avec l'ovulation. La pratique du yoga offre un entraînement doux pour le corps et l'esprit, tandis que d'autres formes d'exercice ne sont pas nécessairement propices à cela et peuvent augmenter le stress. »

Donc, la prochaine fois que vous sentirez votre niveau de stress augmenter, sortez simplement votre tapis de yoga et faites une partie de la respiration et des poses de base pour vous aider à gérer votre tension. La pose de l'enfant est excellente pour se faufiler dans les pauses au travail ou à la maison car elle n'a pas besoin de vous réchauffer ou même d'avoir un tapis de yoga, juste un peu d'intimité et cinq minutes pour vous. Concentrez-vous sur l'inspiration et l'expiration par le nez lentement, en comptant les secondes pendant que vous inspirez et relâchez, en lâchant tout ce qui vous rendait si anxieux en premier lieu et en permettant à votre corps de se détendre.

«La respiration yogique - la respiration pranayama - et la méditation vous aident à vous détendre», explique Cheryl MacDonald, spécialiste du yoga pour les femmes. «Lorsque l'esprit se détend, le corps se détend et essayer d'avoir un bébé peut être une expérience stressante. Les femmes qui luttent contre l'infertilité et qui reçoivent des traitements hormonaux peuvent ressentir beaucoup de pression et de stress, et le yoga peut aider. Avec les hormones qui deviennent folles, il est facile de devenir en détresse et cela peut réduire vos chances de concevoir. Le yoga peut minimiser ces effets secondaires et augmenter les chances de tomber enceinte. »

Yoga

Former

En plus de vous aider à réduire votre niveau de stress, le yoga aide les femmes à adopter la meilleure forme physique possible pour la fertilité. Le poids et l'alimentation jouent un rôle important dans la roulette de grossesse, donc une routine d'exercice régulière qui encourage la circulation sanguine, l'augmentation du rythme cardiaque (le type sain) et la diminution de la graisse corporelle va jouer un rôle important.

«Le yoga aide les femmes à manger plus sainement car il améliore la relation esprit / corps et encourage la sensibilité aux besoins du corps et un respect sain du corps», explique James.

Le yoga souligne également que chaque personne a un parcours différent, un niveau de capacité différent et qu'il ne doit y avoir ni compétition ni comparaison. Le pli d'une personne est le rêve impossible d'une autre personne, mais cela ne signifie pas qu'ils ne récoltent pas tous les deux les fruits de la pratique. En se souvenant constamment qu'elles sont sur leur propre chemin à la fois à travers le yoga et la fertilité, les femmes peuvent contourner la mentalité de la victime épuisante et ne pas se laisser entraîner dans la comparaison de leur voyage de fertilité avec les autres.

Cependant, tout le yoga n'est pas idéal pour les femmes qui recherchent une solution à l'infertilité. Certaines formes sont considérées comme trop pénibles ou actives pour permettre les bienfaits réparateurs dont les femmes qui suivent un traitement de fertilité ont besoin.

«Le yoga doux et réparateur est utile lorsque vous essayez de tomber enceinte car cela aide à libérer le stress», explique Tara Lee, fondatrice de Tara Lee Yoga. «Je recommanderais d'éviter le yoga intense ou chaud. Les formes de yoga qui mettent l'accent sur la respiration, la relaxation et l'ouverture des muscles autour des hanches et du bassin sont les plus utiles. »

Fiona Kacz-Boulton a développé son propre style de yoga qui a été accrédité mondialement en 2006. Il a été inspiré par les bienfaits de guérison qu'elle a vu dans son travail et est une adaptation du Hatha yoga mélangé avec du Qi Gong.

«Le yoga est très Yin, féminin, allongeant les muscles et la mise à la terre, tandis que le Qi Gong est très Yang, masculin et léger», dit-elle. «Il encourage l'énergie vitale à traverser le corps et nourrit les organes et les systèmes. Il guérit et équilibre le système nerveux, le système digestif et le système reproducteur. QiYoga a aidé des centaines de femmes dans le monde à tomber enceintes et à maintenir leur grossesse à terme. »

Le yoga qui embrasse et encourage la fertilité est, évidemment, idéal pour les femmes qui essaient de concevoir. Le hatha yoga est l'un des plus souvent recommandé car il implique des mouvements plus lents et fluides avec une respiration profonde et lente pour aider à éclaircir l'esprit et permettre la concentration et la concentration.

«Le Yin Yoga est également bon pour la fertilité», ajoute Chris James. «J'éviterais les formes trop dynamiques comme Bikram. Les femmes ayant des problèmes de fertilité bénéficieront d'un cours de yoga nourricier avec un professeur nourricier. »

C'est une bonne idée d'investir dans un cours de yoga ou un DVD spécialement conçu pour stimuler la fertilité. Ceux-ci comprendront des exercices qui soutiennent la respiration, l'allongement, la tonification, la circulation sanguine et la relaxation, et auront les avantages supplémentaires de soutenir la forme physique et une plus grande sensibilisation au corps et à l'alimentation. Évitez le yoga qui a des postes plus dynamiques tels que Bikram, Hot Yoga, Vinyassa, Flow, Power Yoga ou Ashtanga car ils sont trop chauds ou trop puissants.

Ne vous mettez pas la pression pour jouer, utilisez simplement chaque classe comme une tranche de temps où vous pouvez mettre de côté vos stress et vos peurs et vous concentrer sur vous-même. Un moment de solitude parfait où les seules choses sur lesquelles vous vous concentrez sont votre respiration et la voix de l'instructeur.

«L'un de mes amis les plus proches n'a pas pu tomber enceinte et a finalement conçu après six ans d'utilisation de la FIV», conclut Lee. «Puis trois ans plus tard, elle en a eu une autre en utilisant la FIV. Puis, huit ans plus tard, elle a commencé le yoga et conçu naturellement sans essayer. La seule chose qu'elle avait changé dans sa vie était le yoga. »

À tout moment

Vous n'avez pas besoin de vous rendre au studio à chaque fois que vous ressentez une poussée de stress ou que vous souhaitez vous détendre. Les horaires chargés, les transports retardés et les délais inattendus peuvent affecter le meilleur de nous aux pires moments. Voici quelques-unes des meilleures poses pour stimuler la fertilité, comme recommandé par les experts:

1. «L'une des meilleures positions à essayer est la position de l'épaule ou la position allongée avec les jambes sur le mur, car cela apaise et apporte de l'énergie au bassin. Il aide également à stimuler la glande thyroïde et à maintenir l'équilibre des hormones reproductives du corps. Restez ici 5 à 10 minutes en respirant profondément. » - Tara Lee, fondatrice de Tara Lee Yoga.

2. «Pose de pont (Sethu Bandha sarvangasana): C'est une pose yogique difficile. Cet asana vous oblige à soulever votre région pelvienne tout en gardant vos muscles fessiers fermes. Lorsque la zone pelvienne est poussée vers le haut, l'énergie et le flux sanguin circulent vers l'utérus et les ovaires. Essayez de rester dans la posture pendant au moins 30 secondes avant de revenir à l'état normal. » - Cheryl MacDonald, fondatrice de Yoga Bellies.

3. «Supta Baddha Konasana (Pose d'angle lié inclinable) est excellent, un ouvre-hanche réparateur, ainsi que Paschimottanasana (couché en avant assis) et Uttanasana (coude en avant debout), tous deux relaxants.» - Chris James, Mind Body.

4. «Pose d'enfant - Pose de chat - Séquence de pose de chien - C'est une autre séquence facile à faire qui active et ouvre vos chakras (vos centres d'énergie) ainsi que nourrit tout le corps et la colonne vertébrale.» - Fiona Kacz-Boulton, fondatrice de Awakening Fertility, Harley Street Fertility Clinic.