Route de la fertilitéFertilité 360Symptômes de l'ovulation - un guide complet

Symptômes de l'ovulation - un guide complet

Cet article vous aidera à comprendre l'ovulation et les symptômes de l'ovulation qui surviennent pendant votre cycle menstruel. Au début de votre cycle, l'hormone folliculostimulante (FSH) est produite par l'hypophyse dans votre cerveau. Chaque follicule contient un œuf immature. L'ovulation se produit lorsqu'un ovule est libéré par l'un de vos ovaires. L'ovulation se produit généralement une fois par mois, au milieu de votre cycle menstruel. Cela signifie que vous êtes le plus fertile au cours des cinq jours précédant l'ovulation et le jour de l'ovulation. Le jour de l'ovulation, la progestérone est sécrétée pour préparer le corps à la grossesse au cas où l'ovule libéré serait fécondé.

Pouvez-vous sentir l'ovulation se produire? Il peut être difficile de savoir quand exactement vous ovulez. Pour le comprendre, vous pouvez suivre les symptômes d'ovulation courants tels que les changements de la température basale de votre corps, de votre glaire cervicale et de votre col de l'utérus. Il existe également d'autres symptômes qui peuvent être moins fréquents, mais qui surviennent également chez de nombreuses femmes en âge de procréer.

Symptômes avant l'ovulation

Si nous comptons le jour 1 du cycle menstruel comme le premier jour où vous commencez à saigner, vers le jour 7 du cycle, vos niveaux d'hormones commencent à changer afin de préparer vos ovaires à libérer un ovule. Du 7e au 11e jour, votre muqueuse utérine commence à s'épaissir en prévision de la possibilité qu'un ovule s'y attache. Pendant ce temps, vous remarquerez peut-être des symptômes de pré-ovulation, tels qu'un volume légèrement plus important de pertes vaginales et éventuellement un changement de leur consistance.

Après environ 11 jours du cycle, l'hormone lutéinisante déclenche la libération de l'ovule par l'ovaire. L'œuf commence son voyage dans la trompe de Fallope, jusqu'à votre utérus (utérus). Vers le 14e jour de votre cycle, lorsque l'ovule a été libéré, la phase connue sous le nom d'ovulation commence.

Top 3 des symptômes de l'ovulation

Certains symptômes physiques de l'ovulation surviennent pendant votre cycle menstruel, au moment de l'ovulation. Ils peuvent être difficiles à repérer si vous ne savez pas quoi rechercher, mais presque toutes les femmes présentent ces trois symptômes d'ovulation :

  1. Modifications de la température basale du corps (BBT). Votre BBT est votre température corporelle la plus basse sur une période de 24 heures. Le lendemain de votre ovulation, votre BBT augmentera de 0.5 à 1.0 degré Fahrenheit et restera élevée jusqu'à votre prochaine période menstruelle.
  2. Modifications de la glaire cervicale. La glaire cervicale est l'écoulement vaginal que vous trouvez parfois dans vos sous-vêtements. Pendant les quelques jours qui précèdent l'ovulation et immédiatement après l'ovulation, vous pouvez remarquer une augmentation de la glaire cervicale et un changement de sa texture. À ce moment-là, il peut ressembler à la texture du blanc d'œuf.
  3. Modifications du col de l'utérus. En plus des variations du liquide cervical, pendant l'ovulation, votre col est plus doux, plus haut, plus humide et plus ouvert.

Symptômes d'ovulation étranges

Les symptômes suivants ne sont pas aussi courants ou cohérents que ceux décrits ci-dessus, vous pouvez donc en avoir tous, certains ou aucun. Ils peuvent inclure:

  1. Sensibilité des seins
  2. Des crampes légères ou des tiraillements dans le bas-ventre, ou un mal de dos unilatéral, connu sous le nom de mittelschmerz (allemand pour « douleur moyenne »)
  3. Taches très légères (saignement vaginal ou écoulement pouvant survenir lors de la libération d'un ovule)
  4. Sens accru de l'odorat
  5. Augmentation de la libido (certaines femmes disent qu'elles se sentent sexy, affectueuses, plus sociables et plus attirantes physiquement)
  6. Modifications de l'appétit. Être de mauvaise humeur ou émotif
  7. Rétention d'eau

Il existe sur le marché des kits de prédiction de l'ovulation et des kits de surveillance de la fertilité pour vous aider à prédire l'ovulation. Ils mesurent la montée d'œstrogènes dans votre urine. Vous devez savoir que les niveaux d'œstrogènes augmentent dans votre corps les jours précédant le pic de LH (l'hormone lutéinisante). L'œstrogène aide votre corps à se préparer à l'ovulation. Votre muqueuse utérine s'épaissit et une glaire cervicale favorable aux spermatozoïdes apparaît. La poussée d'œstrogène indique que vous entrez dans votre fenêtre fertile. Étant donné que chaque femme a un cycle menstruel unique (et que ses cycles peuvent varier d'un mois à l'autre), les kits de prédiction de l'ovulation éliminent les conjectures pour localiser l'ovulation. De tels moniteurs de fertilité peuvent être particulièrement utiles si vous avez des difficultés à concevoir naturellement et avant de consulter votre médecin.

Quels symptômes d'ovulation devriez-vous rechercher?

Commencez par observer votre corps pendant votre cycle menstruel et notez les symptômes que vous présentez. Gardez une trace d'eux dans votre calendrier. Avec le temps, il vous sera plus facile d'identifier le moment où vous ovulez. A quoi faut-il faire attention ? Il existe un certain nombre de symptômes qui surviennent généralement au moment de l'ovulation. Ceux-ci sont:

  • Ballonnements abdominaux
  • Crampes sur un seul côté de votre bassin
  • Une libido accrue
  • Maux de tête
  • Nausées légères
  • Ballonnements
  • Poitrines tendres
  • Sensations accrues telles que la vision, le goût ou l'odorat
  • Douleur ovulatoire.

De nombreuses femmes présentent divers symptômes d'ovulation secondaires, mais ceux-ci peuvent être incohérents tout au long de la vie d'une femme.

Symptômes précoces de l'ovulation

Les premiers symptômes de l'ovulation sont ceux que vous pouvez utiliser pour aider à prédire votre ovulation. Ceux-ci peuvent inclure un changement de la température corporelle basale, un schéma de salive fertile, des douleurs d'ovulation, une position cervicale fertile, une glaire cervicale de qualité fertile ou un désir sexuel accru.

La température basale du corps (BBT) est votre température corporelle au repos. Au début de votre cycle, le BBT reste assez constant et peut atteindre 97.2 à 97.6 degrés Fahrenheit (36.2 à 36.4 degrés Celsius). Plus vous êtes proche de l'ovulation, plus la température basale du corps est basse. En règle générale, juste après l'ovulation, votre BBT augmentera de 0.4 à 1.0 degré. Si vous souhaitez savoir si vous ovulez, suivez la température basale de votre corps sur quelques cycles. De cette façon, vous devriez être en mesure de le prévoir après avoir remarqué la baisse de la température.

Avez-vous entendu parler d'un modèle de fougère de salive fertile? Il a été confirmé que les œstrogènes et la progestérone modifient la consistance de la salive séchée avant (ou pendant l'ovulation). Chez certaines femmes, la salive séchée formera des motifs similaires à la fougère ou aux cristaux. Il existe des tests de salive à usage domestique (prédicteur d'ovulation) disponibles sur le marché et ils prétendent aider à déterminer l'ovulation 2 à 3 jours à l'avance. Cependant, veuillez noter que fumer, boire, manger et se brosser les dents peuvent masquer ces effets, ce qui en fait un prédicteur de l'ovulation peu fiable.

Pic des symptômes d'ovulation

Le symptôme le plus facile à repérer qui marque le pic de votre ovulation est le changement dans votre liquide cervical. Certes, tous les fluides cervicaux ne se ressemblent pas, cependant, les jours où une femme a le plus de fluides humides marquent le pic de l'ovulation ou que l'ovulation est sur le point de se produire. Le liquide aura la consistance d'un blanc d'œuf.

En outre, d'autres symptômes d'ovulation de pointe incluent une légère baisse de la température basale de votre corps et un changement de la position et de la fermeté du col. Au pic de l'ovulation, le col de l'utérus sera humide, haut, doux et ouvert. Il vous faudra peut-être un certain temps pour apprendre à remarquer ce symptôme mais il est possible de l'observer si vous pratiquez pendant quelques mois.

Combien de temps durent les symptômes d'ovulation ?

De nombreuses femmes ressentent des symptômes d'ovulation jusqu'à cinq jours avant l'ovulation et le jour de l'ovulation. Les symptômes peuvent également durer un jour après l'ovulation. Cependant, si vous n'observez aucun signe d'ovulation, ne vous inquiétez pas, cela ne signifie pas nécessairement que vous n'ovulez pas. Toutes les femmes ne peuvent pas remarquer leurs symptômes d'ovulation.

Regardez cette vidéo — Symptômes de l'ovulation : comment savoir que vous ovulez

Symptômes d'ovulation réussie

Si vous remarquez l'un des symptômes d'ovulation mentionnés ci-dessus, vous pouvez supposer en toute sécurité que vous avez une ovulation réussie. Cependant, si vous ne constatez pas une légère augmentation de la température basale de votre corps, il se peut que vous n'ovuliez pas. Cependant, certaines femmes ne subissent pas d'augmentation de température même si elles ont une ovulation réussie. La raison en reste inconnue, mais nous savons que ne pas avoir un rythme de sommeil régulier et ne pas prendre sa température à la même heure chaque matin peut donner des résultats faux.

Si vous craignez de ne pas réussir votre ovulation, essayez un kit de test d'ovulation qui détecte l'hormone LH. Si votre résultat est toujours négatif, cela signifie que vous n'ovulez pas. Ensuite, consultez votre gynécologue pour d'autres tests et étapes de traitement.

Symptômes de l'ovulation – FAQ

Quand ovulez-vous?

Généralement, vous ovulez au milieu de votre cycle menstruel. Un cycle menstruel normal dure 28 jours. Si vous avez un cycle régulier, vous pouvez ovuler vers le 14e jour. Cependant, la durée des cycles normaux peut varier de 21 à 35 jours ; de plus, de nombreuses femmes ont des cycles menstruels irréguliers. Par conséquent, certaines femmes ovulent à peu près le même jour à chaque cycle, mais pour d'autres, le moment est difficile à déterminer et certaines peuvent avoir une ovulation irrégulière.

Est-ce que chaque femme connaîtra les mêmes symptômes d'ovulation ?

Toutes les femmes ne ressentiront pas de symptômes d'ovulation. Les symptômes peuvent également varier selon les femmes et à différents stades de la vie. Par conséquent, il est préférable d'utiliser ces méthodes avec un calendrier d'ovulation si vous êtes vraiment déterminée à devenir enceinte.

La compréhension des symptômes de l'ovulation peut-elle vous aider à concevoir ?

Avoir des rapports sexuels dans les trois jours précédant l'ovulation, y compris le jour de l'ovulation, augmentera considérablement vos chances de tomber enceinte. Ces jours représentent la période la plus fertile de votre cycle menstruel. C'est ce qu'on appelle une fenêtre fertile qui est le jour où un ovule est libéré de l'ovaire et les cinq jours qui précèdent. Ces six jours reflètent la durée de vie du sperme qui peut survivre jusqu'à cinq jours et la durée de vie de l'ovule qui est de 24 heures.

Pourquoi êtes-vous parfois malade en ovulant?

Les maux de tête sont-ils un signe d'ovulation ?

Vous pouvez ressentir une série de symptômes dans la seconde moitié de votre cycle menstruel. Cette période de temps après l'ovulation et avant le début des saignements peut déclencher des maux de tête, de la fatigue et des nausées. Les crampes et maux de tête habituels peuvent également vous faire sentir mal à l'estomac et généralement vous sentir mal.

Par conséquent, si vous n'avez pas suivi votre cycle ou prêté suffisamment d'attention à votre corps, vous devriez envisager de commencer ce processus. Plus vite vous devenez plus sensible au cycle de votre corps et aux signes d'ovulation, meilleures sont vos chances de concevoir.

Les sautes d'humeur font-elles partie des symptômes de l'ovulation ?

Immédiatement après l'ovulation, votre taux d'œstrogènes chute rapidement. Cela peut vous rendre irritable ou émotif pendant quelques jours jusqu'à ce que les niveaux d'œstrogènes et de progestérone recommencent à augmenter. Les changements dans les niveaux d'œstrogènes et de progestérone ont un effet sur vos niveaux de sérotonine, qui est un neurotransmetteur qui aide à réguler votre humeur, votre cycle de sommeil et votre appétit. Un faible niveau de sérotonine est lié à des sentiments de tristesse, d'irritabilité, d'anxiété ou de colère. Pendant ce temps, vous pouvez avoir du mal à dormir et avoir des fringales inhabituelles – ce sont des symptômes courants du syndrome prémenstruel.

Les changements d'humeur sont également des symptômes courants pendant l'ovulation et sont causés par les changements hormonaux qui se produisent dans votre corps. Cela rend certaines femmes plus maussades que d'habitude, mais, encore une fois, toutes les femmes ne peuvent pas ressentir des sautes d'humeur pendant l'ovulation. Certains peuvent ressentir des changements d'humeur seulement après l'ovulation, c'est-à-dire pendant le syndrome prémenstruel. C'est très individuel.

Les symptômes du rhume pendant l'ovulation sont-ils possibles?

Votre cycle menstruel peut-il vous donner l'impression d'avoir un rhume ? Étonnamment, il est assez courant que les femmes présentent des symptômes semblables à ceux du rhume ou de la grippe et même une température corporelle plus élevée entre l'ovulation et le début de leurs règles.

Les femmes l'appellent "la période froide". Ses symptômes peuvent inclure des maux de tête, un écoulement nasal et un mal de gorge, des courbatures, de la fatigue, etc. Si vous ressentez de tels symptômes et qu'ils sont toujours cycliques, il pourrait s'agir du « rhume menstruel ».

Pourquoi cela arrive-t-il ? Selon les résultats, les niveaux élevés d'œstrogènes pendant l'ovulation réduisent l'activité de votre système immunitaire et c'est pourquoi, pendant cette période, vous pouvez être plus sujet aux infections par divers agents pathogènes provoquant le rhume ou la grippe, mais aussi des infections comme l'herpès, le VIH, et HPV.

Pouvez-vous avoir des symptômes d'ovulation et ne pas ovuler?

Vous pouvez supposer que si vous avez vos règles et/ou les symptômes décrits ci-dessus, cela peut être un signe que vous ovulez normalement. Cependant, ce n'est pas toujours le cas. Certaines femmes souffrent d'anovulation ou d'un manque d'ovulation au cours d'un cycle menstruel. C'est à ce moment-là que vous avez des saignements mensuels, mais ce n'est techniquement pas une période menstruelle et un ovule n'a pas été libéré au préalable. L'anovulation peut survenir chez les femmes dans leurs premières années de conception et n'est pas si rare.

Symptômes de l'ovulation – dernières pensées

Nous espérons que cet article vous aidera à mieux comprendre les symptômes de l'ovulation et à savoir quand vous ovulez. Une fois que vous saurez quoi surveiller, il vous sera étonnamment facile de repérer le moment de l'ovulation. Si vous essayez de tomber enceinte, reconnaître et remarquer vos symptômes d'ovulation sera également crucial pour votre cheminement vers la fertilité.

Vous aimeriez peut-être lire

Catégories:
Équipe éditoriale
Fertility Road vise à informer et à inspirer d'une manière directe, honnête et empathique, tout en décomposant la science en étant écrit par les meilleurs experts du domaine de la fertilité.