Fertilité 360Qu'est-ce que le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK)?

Qu'est-ce que le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK)?

Syndrome des ovaires polykystiques ou SOPK est un déséquilibre hormonal qui affecte 5 à 10 pour cent des femmes en âge de procréer dans le monde et se traduit par des règles irrégulières ou absentes, de l'acné, un excès de pilosité et une prise de poids. Le syndrome des ovaires polykystiques est également une cause majeure d'infertilité et pourtant il est souvent mal diagnostiqué et souvent complètement oublié.

Le syndrome des ovaires polykystiques tire son nom du fait que, sous un échographie, les ovaires peuvent ressembler à une grappe de raisin, chacun recouvert de ce qui ressemble à plusieurs kystes. En fait, ce ne sont pas du tout des kystes, mais de petits follicules non développés.

Toutes les femmes atteintes de SOPK n'obtiendront pas les mêmes symptômes, mais il y a des symptômes communs à surveiller.

Les symptômes courants du SOPK comprennent:

  1. Peu ou pas de règles
  2. Excès de poils sur le visage ou les seins ou à l'intérieur des jambes ou autour des mamelons
  3. acné
  4. La peau grasse
  5. Amincissement ou perte de cheveux sur le cuir chevelu (calvitie masculine)
  6. Étiquettes cutanées (appelées acrochordons)
  7. Décoloration de la peau (connue sous le nom de acanthosis nigricans) où la peau a l'air `` sale '' sur les bras, autour du cou et sous les seins
  8. Mood swings
  9. Dépression
  10. Manque de libido
  11. Prise de poids en particulier autour du milieu du corps
  12. Difficulté à perdre du poids
  13. Envies et crises de boulimie
  14. Non ou ovulation irrégulière
  15. Difficulté à tomber enceinte
  16. Fausses couches récurrentes

Le SOPK crée un cercle vicieux de déséquilibres hormonaux, qui a d'énormes effets d'entraînement sur le reste de votre corps. Avec le SOPK, le problème commence souvent avec les ovaires, qui sont incapables de produire les hormones dont ils ont besoin et dans les bonnes proportions. Mais lié à cela est le problème très courant de la résistance à l'insuline.

Les femmes atteintes de SOPK ont très souvent des difficultés à les niveaux de sucre dans le sang ce qui peut entraîner une prise de poids et l'excès d'insuline peut stimuler vos ovaires à produire encore plus de testostérone.

La moitié des femmes atteintes de SOPK n'ont pas de problèmes de poids, mais elles peuvent quand même avoir des niveaux d'insuline plus élevés que la normale.

Comment diagnostique-t-on le syndrome des ovaires polykystiques?

Les critères les plus largement acceptés pour le diagnostic du SOPK indiquent que vous devriez avoir deux de ces trois problèmes:

  • Ovulation peu fréquente ou inexistante
  • Signes (apparence physique - hirsutisme ou acné - ou tests sanguins) de niveaux élevés d'hormones mâles
  • Ovaires polykystiques vus à l'échographie

Les sept étapes nutritionnelles pour vaincre le syndrome des ovaires polykystiques

Une bonne nutrition est le fondement de votre santé et vous ne devriez jamais sous-estimer sa puissance. C'est le carburant qui vous fournit l'énergie pour vivre votre vie et donne à votre corps les nutriments dont il a besoin pour produire vos hormones dans le bon équilibre. Plus l'apport de ces nutriments est bon, plus votre corps fonctionnera sainement.

Le but fondamental de mon approche nutritionnelle du SOPK est de cibler un certain nombre de zones simultanément afin que vous obteniez l'effet maximum dans un minimum de temps.

Voici comment:

  1. Passez aux glucides non raffinés (consommés avec des protéines) et ne passez jamais plus de 3 heures sans nourriture pour maintenir votre glycémie équilibrée
  2. Mangez du poisson gras et des aliments riches en oméga 3 pour aider votre corps à devenir plus sensible à l'insuline afin de surmonter la résistance à l'insuline
  3. Coupez tous les produits laitiers pendant 3 mois pour contrôler les niveaux d'hormones mâles
  4. Mangez plus de légumes et de légumineuses qui aident à contrôler les hormones mâles
  5. Coupez de nouveau ou coupez l'alcool pendant 12 semaines pour permettre à votre fonction hépatique de s'améliorer
  6. Réduisez la caféine pour donner un repos à vos glandes surrénales
  7. Réduisez les graisses saturées et éliminez les graisses trans pour aider à contrôler les processus inflammatoires potentiellement dommageables causés par le SOPK dans le corps

Symptômes du SOPK
Meilleurs suppléments pour le syndrome des ovaires polykystiques

L'utilisation de certaines vitamines et minéraux peut être extrêmement utile pour aider à corriger le syndrome des ovaires polykystiques, ainsi qu'une bonne alimentation.

Chrome

Le chrome aide à encourager la formation du facteur de tolérance au glucose (GTF), qui est nécessaire pour rendre l'insuline plus efficace. Une carence en chrome peut entraîner une résistance à l'insuline. Il aide également à contrôler les fringales et réduit la faim. Cela peut aider à réduire la résistance à l'insuline associée au SOPK

Les vitamines B

Les vitamines B sont très importantes pour aider à contrôler les symptômes du SOPK. La vitamine B2 aide à brûler les graisses, le sucre et les protéines en énergie. Le B3 est un composant du GTF qui est libéré chaque fois que la glycémie augmente et la vitamine B3 aide à maintenir les niveaux en équilibre. Il a été démontré que la vitamine B5 aide à la perte de poids et que la vitamine B6 est également importante pour maintenir l'équilibre hormonal et, avec B2 et B3, elle est nécessaire au fonctionnement thyroïdien normal.

Zinc

Le zinc aide avec le SOPK car il joue un rôle crucial dans la production de vos hormones reproductives et régule également votre glycémie.

Magnésium

Le magnésium est un minéral important pour traiter le SOPK car il existe un lien étroit entre les niveaux de magnésium et la résistance à l'insuline - plus vos niveaux de magnésium sont élevés, plus vous êtes susceptible d'être sensible à l'insuline.

Co-Enzyme Q10

Le Co-Q10 est une substance que votre corps produit dans presque toutes les cellules. Il aide à équilibrer votre glycémie et à réduire à la fois le glucose et l'insuline.

L'acide alpha-lipoïque

Ce puissant antioxydant aide à réguler votre glycémie car il libère de l'énergie en brûlant du glucose et il vous aide également à devenir plus sensible à l'insuline. Il a également un effet sur la perte de poids car si le glucose est utilisé pour l'énergie, votre corps libère moins d'insuline et vous stockez ensuite moins de graisse.

Acides gras oméga 3

Les acides gras oméga 3 pris sous forme de supplément se sont avérés réduire les niveaux de testostérone chez les femmes atteintes du syndrome des ovaires polykystiques.

Acides aminés

Certains acides aminés peuvent être très utiles pour le SOPK car ils peuvent améliorer votre sensibilité à l'insuline et peuvent également avoir un effet sur la perte de poids.

N-acétyl cystéine

Chez les femmes atteintes de SOPK, cet acide aminé aide à réduire les niveaux d'insuline et rend votre corps plus sensible à l'insuline. Étude utilisant la NAC chez des femmes résistantes au clomifène et ayant subi un forage ovarien. Après l'ovaire forage, les femmes ayant reçu un NAC par rapport à un placebo ont montré une augmentation significativement plus élevée des taux d'ovulation et de grossesse et une incidence plus faible de fausses couches.

Arginine

L'arginine peut être utile pour inverser la résistance à l'insuline. Dans une étude, une combinaison d'arginine et de N-acétylcystéine a été administrée à des femmes atteintes du syndrome des ovaires polykystiques. Les deux acides aminés aident à améliorer le contrôle de la glycémie et de l'insuline et ont également augmenté le nombre de cycles menstruels et d'ovulation avec une femme devenant enceinte au cours du deuxième mois.

Carnitine

La carnitine aide votre corps à décomposer les graisses pour libérer de l'énergie et peut aider à améliorer la sensibilité à l'insuline.

Tyrosine

La tyrosine est utile pour les femmes atteintes de SOPK qui sont en surpoids car elle aide à supprimer l'appétit et à brûler les graisses.

Glutamine

Cet acide aminé est utile pour soulager les envies de sucre car il peut être converti en sucre pour produire de l'énergie et élimine ainsi le besoin de manger quelque chose de sucré. Il aide également à développer et à maintenir les muscles, ce qui est important pour la combustion des graisses.

Acides aminés branchés (BCAA)

Les BCAA comprennent les trois acides aminés leucine, isoleucine et valine. Ils sont importants dans le SOPK car ils aident à équilibrer la glycémie et avoir de bons niveaux de ces BCAA peut avoir un effet bénéfique sur votre poids corporel.

Inositol

Une étude a utilisé l'inositol (2,000 mg) en combinaison avec le NAC (600 mg), une augmentation significative des taux d'ovulation.

Avoir un bon Un régime alimentaire, une activité physique régulière, le contrôle du stress et la prise de nutriments essentiels vous aideront à rétablir l'équilibre hormonal et à réduire les symptômes négatifs associés au SOPK.

Plus d'informations peuvent être trouvées sur www.naturalhealthpractice.com

Dre Marilyn Glenvillehttps://www.marilynglenville.com/
Dr Marilyn Glenville PhD est la nutritionniste leader au Royaume-Uni spécialisée dans la santé des femmes. Elle est l'ancienne présidente du Forum sur l'alimentation et la santé à la Royal Society of Medicine, nutritionniste, psychologue, auteure et animatrice populaire qui a obtenu son doctorat à l'Université de Cambridge.

Dernier article

articles similaires